instagram

facebook

pinterest

linkedin

youtube

>
logo-WD ART GALLERY MODERN
» » ​​L’hôtel Viaudey

​​L’hôtel Viaudey



Notre lieu d'exposition sur rendez-vous

 

 

 

Un espace d’exposition place du Général-Catroux à Paris. 

 

L’Hôtel Viaudey  n’a rien à envier aux autres bâtiments historiques de la place. Avec 200 m2 d’exposition, il comporte une pièce centrale de style régence agrémentée d’un salon Louis XV et d’un salon Louis XVI, ainsi qu’une pièce centrale de style régence. Les lieux furent occupés par “le trio Viaudey”, un groupe de femmes musiciennes formé par les trois sœurs du même nom : deux violoncellistes, Monique et Jeannine Viaudey et une harpiste Ghislaine Viaudey. Le succès du groupe fût unanime, soutenu par le compositeur et violoncelliste de renom Paul Bazelaire, également époux de Monique Viaudey.
 
Deux siècles plus tard, les lieux, aujourd’hui restaurés et de nouveau ornés de dorures, offrent un écrin intemporel et somptueux aux expositions.

Située au 3 place du Général-Catroux, dans le 17e arrondissement de Paris, cette place conçue lors des travaux d’urbanisation des frères Pereire, fut inaugurée en 1862 sous le nom de “Place Malesherbes”. Longtemps nommée “place des Trois Dumas” en référence aux statues des Dumas, placées en son centre, elle prend le nom de “place du Général-Catroux” en 1977, en l’honneur du général George Catroux, général d’armée, ministre et la IV république, ambassadeur français et l’un des principaux alliés du général de Gaulle. 
 
Autour de cette place, ont été érigés de nombreux bâtiments remarquables, tel que l’hôtel Gaillard. Situé au 1 place du Général-Catroux et construit dans un style néo-renaissance, cet ancien hôtel particulier d’exception fût bâti entre 1878 et 1882 par l’architecte Jules Février pour le banquier Émile Gaillard. Le bâtiment abrite depuis 2019 la Cité de l’Économie. Émile Gaillard, banquier d’origine Grenobloise, était un collectionneur et amateur d’Art ayant un attrait tout particulier pour les œuvres du Moyen Âge et de la Renaissance. Sa collection considérable fût l’un des principaux motifs à la construction de l’hôtel Gaillard. 
C’est dans ce même hôtel qu'eut lieu l’une des fêtes les plus marquantes du XIXe siècle. En effet, le 10 Avril 1885, pour célébrer l’entrée dans le monde de sa fille Jeanne, Émile Gaillard donna un bal costumé d’inspiration Henri II, où plus de 2000 invités furent conviés. Cette fête marqua également, d’une manière officieuse, l’inauguration du boulevard et de la place Malesherbes, terminés trois ans auparavant. Le bal réunit en une fête grandiose le tout Paris et fût acclamé par la presse. Ainsi, Le Monde illustré qualifia ce bal comme étant « l’un des plus beaux bals costumés dont on ait conservé le souvenir ».

 

D’autres personnalités de renoms vécurent autour de cette place. Le compositeur français Charles Gounod résida dans l’hôtel particulier, au n°20. L’actrice Sarah Bernhardt avait également un hôtel situé au bout de la place, à l’angle de l’avenue de Villiers et de la rue Fortuny. La place accueille aussi un grand nombre d’œuvres et de lieux de mémoire, tels que la statue de la Douleur d’Orphée par Raoul Verlet, détruite en 1942, et le Monument à Sarah Bernhardt par François-Léon Sicard. 

 

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter